Accueil du site > V - Section loisirs > Les marmitons de l’Ardèche

Les marmitons de l’Ardèche

13 représentants du club ont participé le 7 novembre dernier à la 25ème édition du Marathon International des Gorges de l’Ardèche

samedi 14 novembre 2009, par POCARD Xavier "Spoke"

1 canobus chargé de 10 pagayeurs plus où moins confirmés et frais, 1 C2 composé de 2 oldschool paddlers certes très expérimentés (60 ans de navigation à eux deux) mais un peu faiblards en fin de parcours et une fille en K1 quelque peu impressionnée par le défi de la distance mais finalement très endurante, voilà la composition de l’équipe qui a participé à cette nouvelle édition du mythique Marathon des gorges des l’Ardèche.

Voir en ligne : Marathon International des Gorges de l’Ardèche

Certes les trajectoires empruntées par le barreur ont pu en irriter quelques uns en début de course (la coque du canobus s’en souviendra longtemps !), ce que l’on retiendra surtout de cette descente au-delà de l’engagement physique total des protagonistes, c’est l’accessoire festif des cuistots qui fit sensation au départ mais hélas pas la différence sur la ligne d’arrivée : 43ème position en 2h20’ et 19 secondes.
Pourtant, l’équipage du canobus du GESN dirigé par Damien notre BE stagiaire (pardon, celui du CDVCK) avait peaufiné sa préparation nutritionnelle et physique de veille de course et réussi à éviter le piège du stress et du déficit hydrique si souvent fatale aux sportifs de haut niveau.
Alors à qui la faute ? Sans doute un peu à celle de nos voisins de chambrée franc-comtois qui, persuadés que nous allions les distancer sur l’eau le lendemain, ont préféré troubler notre sommeil la veille de la course en laissant l’un des leurs (Georges pour ne pas le citer) beugler jusqu’à point d’heure…
Sans doute faut-il incriminer également ces chers parents d’élèves qui retinrent en otage l’un des nôtres jusqu’ à 21 h, un vendredi soir, veille d’événement Ardéchois international, obligeant le tiers de notre équipage à rouler de nuit, à tombeau ouvert au mépris de tout civisme routier pour tenter de sauvegarder quelques précieuses minutes de sommeil…
On pourrait également pointer du doigt l’embarcation, ce canobus qui malgré ses bancs en bois précieux et sa stabilité légendaire présente des mensurations dignes d’un super-tanker et qui ne pourra jamais rivaliser (même avec une équipe de galèriens ex-allemands de l’Est gonflés aux hormones) avec les Ontorio racés ou les pirogues de 60 kg taillées pour la course.
Mais qu’importe, l’essentiel était bien pour la section loisirs le plaisir de se retrouver et de participer quelque soit son niveau de forme à cette superbe fête du canoë-kayak.

Alors vivement l’année prochaine !

Spock

Portfolio

Embarquement Au départ Action 1 Action 2 Arrivée à St Martin Photo de famille Sortie de l'eau

P.-S.

Merci à Vincent, notre principal fournisseurs de boissons pour l’excellente soirée dégustation qui a rempli les coeurs, à Olivier notre troubadour pour ses 2 soirées concert qui ont eu raison de toutes ses cordes, à Jean-Phi qui a assuré une fois de plus l’intendance du groupe en privilégiant les aliments légers et équilibrés propices à la performance, à Hélène pour nous avoir supporté 48 heures, à Patrick pour m’avoir accompagné en C2 et amené au bout de moi-même, à Florian pour avoir effectué la navette malgré une épaisse nappe de brume devant les yeux, à Henri pour avoir remplacé Florian au pied levé et donné à peu de rythme à une équipage à la dérive, à Jean-Luc pour son pilotage de l’attelage à haute vitesse (146 km/h quand même), à Gaëlle pour s’être résignée à embarquer en voiture avec 3 mâles bridés à l’année, à Thomas pour son coup de pagaie plus efficace que la moitié de l’équipage réuni, à Julien pour avoir épuisé nos adversaires avant la course et ses partenaires pendant la course, à Alex pour avoir su entraîner dans sa folie des partenaires aussi précieux, à Damien sans qui la raclette aurait fini en tartiflette et le canobus en copeaux, à nos amis franc-comtois pour nous avoir invité à déguster leurs produits du terroir, à l’organisation du marathon pour nous avoir offert des lots sympas, à l’Ardèche pour ses eaux claires et sa bière teintée de myrtille…

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales