Accueil du site > V - Section loisirs > Opération Sesia

Opération Sesia

Qui sera le maillon faible ?

mercredi 13 mai 2009, par POCARD Xavier "Spoke"

Retour sur un week-end entre garçons : culture, sport, dégustation, détente, et finesse ont été les maîtres mots d’une sortie en Italie mémorable

Jeudi 30 avril - 22h10 :
Départ du Spina avec 5 vieux rescapés de l’épidémie de grippe Capitula… Et 4 petits jeunes pleins de fougue et d’hormones qui ont bien l’intention de montrer de quel bois ils se chauffent. Tous ont pris garde de ne pas toucher à la térébenthine encarafée du Lulu pouvant occasionner, vomissements, maux de têtes et hémorragies internes en cours de route.
Il est temps de partir, 7h de route nous attendent, Jéjé commence d’ailleurs à s’impatienter…
22h12 : Première boisson rafraîchissante…
22h15 : Première tentative de connexion au site de téléchargement via Iphone avec vidéprojection sur écran 16/9…
22h17 : 2ème boisson rafraîchissante…
22h20 : Premier visionnage des 12 premières secondes du générique de Taxi…
22h30 : 25ème visionnage des 12 premières secondes du générique de Taxi - le téléchargement 3G peine !…
23h : Passage du col de Bussang- plus de réseau - le téléchargement est momentanément suspendu - 3ème boisson rafraîchissante (BR)…
23h30 : Enfin le début du film - la 3G fonctionne à plein - 4ème BR

Vendredi 1er mai :
00h00 : Arrivée à la frontière Suisse - la 3G passe en Francs Suisse. Delets interrompt le programme audiovisuel après 20 minutes de film…vivement le retour…
00h01 : 5ème BR…
00h30 : 1er arrêt pipi…
00h45 : 6ème BR….arrêt pipi….BR…….
3h30 : Jéjé passe le volant à un Louis en pleine forme. Sa conduite dynamique nous empêchera à coup sûr de plonger dans un profond sommeil…
5h11 : Arrivée pour l’aurore à Campertogno la tête un peu cotonneuse ! Les tentes 2" déploient leurs ailes et nous nous écrasons dedans…
8h35 : Le soleil frappe à nos tentes.
Ben çà y est on y est. Sur les visages on peut lire un patchwork d’émotions : la joie de retrouver une région magnifique, l’impatience d’en découdre avec la Sesia, le regret d’avoir accepté de venir, la fatigue d’un voyage pas tout à fait digéré, l’inquiètude de retrouver les bonnes passes…

Notre ami Yvon L’Siphon qui nous a enfin rejoint après une épopée de 9h de route finalement bien banale pour un gars qui voyage au feeling sans GPS, sans carte, juste à l’instinct … nous présente (toujours avec le sourire) son nouveau joujou qu’il est venu tester hors de sa baignoire : une sorte de gros supositoire jaune répondant au sympathique nom de Hero.
Nous faisons également connaissance d’Andy , un sympathique australien qui se joindra à nous pour la 1ère navigation : une partie classique entre Campertogno et Scopello avec une petite surprise à Piode !
Toute la troupe embarque… pas pour longtemps… Delets vite chahuté par les premiers rapides un peu trop pierreux à son goût, dessale 300 m après le départ et doit abandonner la partie… un botillon en moins et l’amertume en plus.
Jean-Luc se retrouve alors en position de maillon faible. Pourtant rien n’entamera sa confiance et c’est en conquérant qu’il avale la chute de Piode ! Bravo : premier passage validé classe V pour JLG. La journée s’achèvera par une petite visite du village de Rassa avec la reconnaissance des magnifiques rapides du Torente Sorba qui servent de décor depuis quelques années aux Xtrem Outdoor Games, compétition internationale dédiée aux sports extrêmes. Tout cela fini par une bataille de boules de neige, histoire de défouler les gamins.

Samedi 2 mai :
Compte tenu du temps imparti, le choix de la rivière à naviguer n’est pas si simple : dans ce coin du Piémont pas moins de 29 parcours d’eau vive tous très en eau à cette période de l’année nous tendent les bras.
Renseignements pris auprès des amis kayakistes du sieur Yvon, nous optons pour le Mastallone, un affluent de la Sesia situé à 3/4 d’heure de route de notre camp de base. La carte gentiment offerte par la tenancière du camping nous annonce 5 km de classe III-IV + puis 6 km de classe IV - V avec passage VI ! Autant dire, il y en aura pour tous.
La remontée de la vallée du Mastallone nous permet d’entrevoir quelques difficultés qui lamineront la motivation des moins téméraires.
Le choix de l’embarquement se fait 500 m en amont d’un passage appelé Conca di Bocciolaro que nous rebaptiserons le Jaccuzzi ! Yvon et Julien, ne pouvant résister à la transparence des flots en profitent pour taper une petite brasse.
Un portage plus loin (qu’un certain Louis Gros Moral a bien failli enchaîner), nous nous engageons dans des gorges grandioses. Le Ponte della Gula marque la fin de l’étroiture.

Les rapides s’enchaînent ensuite gentiment avec tout de même quelques aventures çà et là.

Nous zapperons la fin de la descente, Jean-Luc ayant décidé qu’il était aventureux de s’engager dans la dernière gorge… petit goût d’inachevé tout de même… On fera mieux la prochaine fois.
L’après-midi sera consacrée à une section III-IV de la Sesia entre Les Rapides de Balmuccia et Valmaggia, un parcours jugé "facile" histoire de redonner confiance à un Delets bien meurtri par sa première expérience. Le bon niveau d’eau offre tout de même de beaux rapides : Le premier sera fatal à Olivier et à JLG qui, emportés par leur enthousiasme, n’arriveront pas à s’arrêter à temps. Résultat : une bonne brasse mais pas de bobo…
A noter par la suite une seconde brasse pour Delets qui signe là un bon score !
Les héros rentrent au camp fourbus de leur journée de navigation riche en émotions. Les litchies et autres morceaux d’ananas oubliés dans le Rhum depuis la dernière guerre seront un prétexte à la détente… Yvon tu nous veux du mal !

Dimanche 3 mai : Petite mine enrhumée pour les uns, courbatures de vieillesse pour les autres, il n’y a que le Jéjé pour aller crapahuter de bon matin dans les hauteurs environnantes .
Avant de remballer les gaules, nous décidons de nous attaquer aux rapides de Mollia en amont du camping. Le niveau d’eau ne nous permettra pas de réaliser la descente intégrale… nous nous contenterons du plus facile.

La fine équipe en reconnaissance au rapide "Ingresso Gole"…

Il ne nous reste plus qu’ à préparer la Simme…


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales